PARTAGER 00

Education : la France doit faire le choix de la solidarité !

Alors qu' Apple sortait le nouvel iPhone 7 en septembre dernier et que nous mettons nos énergies et nos espoirs dans les technologies nouvelles, la Coalition Education a choisi de vous faire redécouvrir la plus merveilleuse des créations : un fascinant système capable de changer le futur...

Nombre de signatures0%

signatures : 1 260                                                                                                                                                                                                      Objectif : 10 000

Cher.e.s ami.e.s,

Alors que 263 millions d’enfants et de jeunes ne sont toujours pas scolarisés dans le monde, l’engagement de la France pour soutenir l’éducation des pays les plus pauvres n’est pas à la hauteur des besoins. Nous, les organisations membres de la Coalition Education, vous invitons aujourd’hui à signer notre pétition, pour demander au gouvernement français de faire de l’éducation une priorité de sa politique de solidarité internationale.

Selon l’UNESCO, 67 milliards de dollars supplémentaires par an sont nécessaires pour atteindre l’objectif de l’éducation pour tous les enfants et adultes dans les pays en développement. A titre de comparaison, c’est moins de 2% du budget global alloué aux nouvelles technologies !

Des solutions existent pour atteindre cet objectif : la solidarité internationale en est une ! Grâce à l'aide publique au développement, qui englobe les dépenses d'un Etat au bénéfice des pays en développement, les Etats ont la possibilité d'aider les populations les plus défavorisées et en situation de crise

Alors que l'éducation est la clé du développement durable, la France consacre moins de 3% de son aide au développement à l'éducation primaire et secondaire. Ce qui représente une part largement en dessous des recommandations de l’UNESCO et de la Campagne mondiale pour l’éducation qui préconise d’y allouer 10% de l’aide au développement des Etats.

A travers cette pétition, la Coalition Education demande au gouvernement français de renforcer sa politique de solidarité internationale en matière d'éducation, ce qui passe par une augmentation et une répartition plus juste de l'aide publique française à l'éducation ! Nous vous invitons à lire les recommandations de la Coalition Education.

Si nous n'agissons pas aujourd'hui, des millions de personnes continueront d'être privées d’une éducation de qualité. Parce que l’éducation permet de donner à tous les enfants, jeunes et adultes les clés pour comprendre et maîtriser toutes les problématiques qui vont dessiner l'avenir de notre planète, il est urgent d'interpeller les dirigeants français !

Rejoignez-nous et signez la pétition que la Coalition Education remettra à tous les candidats à l'élection présidentielle de 2017 en leur demandant de s'engager pour soutenir l’éducation dans le monde.

Aujourd'hui plus que jamais votre voix compte : signez ! 






Envoyez-nous les photos de votre mobilisation et les signatures que vous avez récoltées à communication@coalition-education.fr.

Cette campagne est réalisée par l'agence La Secte avec le soutien de l'Agence française de développement et de la Stavros Niarchos Foundation. 

Pour celles et ceux qui souhaitent sensibiliser leur entourage sur les problèmes liés à l'éducation dans le monde, téléchargez la fiche pédagogique sur le droit à l'éducation pour tous

1. Selon le Rapport mondial de suivi de l’Education pour tous, le déficit de financement annuel total entre les ressources disponibles au niveau des pays et le montant nécessaire pour réaliser une éducation universelle de qualité aux niveaux pré-primaire, primaire et secondaire dans les pays en développement devrait selon les projections s’élever en moyenne à 39 milliards de dollars E-U et 28 milliards de dollars pour atteindre l’éducation des adultes dans les pays en développement

2. L’institut de recherche Gartner Inc. a annoncé en janvier dernier un budget IT (informatique et téléphonie) mondial de 3.52 trillion de $ en 2015.Source : http://www.gartner.com/newsroom/id/3186517