L'éducation publique fonctionne : leçons tirées de cinq études de cas dans des pays à faibles et moyens revenus

Une étude importante sur l'éducation publique, intitulée « L'éducation publique fonctionne : leçons tirées de cinq études de cas dans des pays à faibles et moyens revenus » (en anglais) vient d'être publiée. L'étude montre que des systèmes d'éducation publique bien organisés sont possibles et fonctionnent partout, avec la volonté politique et l'utilisation de pratiques pertinentes au niveau local.

 

L'étude identifie, documente et analyse des exemples clairs et concrets d'efforts mis en oeuvre pour réaliser le droit à l'éducation, et présente les leçons apprises et/ou les moyens visant à reproduire de telles approches.

Les cas présentés dans l'étude, à savoir la Bolivie et l'Équateur, le Brésil, Cuba, la Namibie et le Vietnam, ont été sélectionnés par des experts de l'éducation issus du monde universitaire et de la société civile et ont été examinés par plusieurs organisations de la société civile locale et 13 organisations internationales, puis révisés par des chercheurs universitaires. Elles représentent une diversité géographique et ont été sélectionnées en fonction des critères d'un « cadre de réussite », en s'inspirant notamment de la compréhension des droits humains exposés dans les Principes d'Abidjan sur le droit à l'éducation.

 

 

Les critères de réussite ont été organisés en trois groupes alignés sur le droit à l'éducation :

  1. Principes fondamentaux transversaux : il s'agit de critères transversaux et tous les cas doivent aborder un ou plusieurs de ces éléments : inclusion, équité et qualité (dans une perspective sociale et participative).
  2. Gouvernance et gestion : pratiques concernant la manière dont l'éducation est gérée (au niveau des écoles ou du gouvernement), à savoir le financement, la transparence et la responsabilité, les conditions de travail des enseignants et la gouvernance participative/démocratique.
  3. Pédagogie : pratiques relatives à la manière dont l'éducation est dispensée, à savoir un programme d'études holistique et une évaluation formative.

Ces cas remettent en question l'idée répandue selon laquelle l'éducation publique doit être privatisée pour être de qualité et mettent en avant une définition de la qualité alignée sur les droits et l'engagement social - y compris l'objectif d'inclusion sociale et d'équité, l'engagement des acteurs communautaires et locaux, la valorisation des enseignants et le respect de la culture locale. L'étude conclut que l'éducation publique doit être la voie à suivre pour construire des sociétés plus égales, plus justes et plus durables. 

Les cas de l'Équateur et de la Bolivie illustrent la façon dont l'éducation est considérée comme un outil permettant de mettre en œuvre un projet de société, alors qu'elle est également le produit de ce contexte social spécifique. Ainsi, les valeurs, les structures sociales et la culture sont toutes reflétées, incluses et valorisées dans le système éducatif et, en même temps, l'éducation est planifiée pour travailler en faveur d'une société souhaitée" ou "... le cas de la Bolivie illustre comment l'amélioration de l'éducation publique est capable de limiter ou de renverser la privatisation (au moins jusqu'à un certain point), en attirant les familles qui avaient opté pour les écoles privées. Ce renversement ne dépendait pas de la réglementation des écoles privées, mais plutôt de l'amélioration et du renforcement de l'éducation publique

Le lancement de cette recherche fait suite à la publication d'une note d'orientation diffusée avant le sommet du Partenariat mondial pour l'éducation en juillet 2021. Sa publication lors de la session virtuelle du Forum politique de la société civile de la Banque mondiale vient s'ajouter à l'appel lancé à la Banque mondiale et aux autres investisseurs pour qu'ils donnent la priorité à l'éducation publique dans leurs efforts pour reconstruire des systèmes éducatifs plus résilients et équitables pour tou.te.s.  

L'étude est disponible en trois formats : un document de travail (en anglais), une note de recherche (en anglais) et une note de politique générale (en français).

Pour soutenir la diffusion de cette étude, veuillez partager les liens ci-dessus aussi largement que possible à travers vos réseaux et les médias sociaux en utilisant le hashtag #PublicEducationWorks.